Yoga et Syndrome du stress post traumatique (SPT) chez les personnes âgées suite à la COVID 19


Le confinement au printemps 2020, suite à la COVID 19, a eu de graves répercussions sur les personnes les plus vulnérables. En effet, dès le début de la pandémie, l’Organisation mondiale de la santé avait d’ailleurs lancé une mise en garde : « Les personnes âgées, a fortiori si elles sont isolées ou si elles souffrent de déclin cognitif / démence, peuvent se montrer plus anxieuses, en colère, stressées, agitées ou renfermées durant l'épidémie et/ou le confinement ». C’est ce que l’on appelle le syndrome post-traumatique, véritable fléau chez les Séniors durant la crise sanitaire.

Un stress post traumatique important chez les personnes âgées

Nombreuses ont été les personnes à déclencher un stress traumatique durant la crise sanitaire de la COVID 19. Une étude menée au CHU de Lille révèle que 33% des malades ont vu leurs symptômes s’aggraver durant cette période anxiogène. Mais, ce sont surtout les personnes âgées qui en ont le plus souffert. En effet, 66 % des Séniors de 70 ans ou plus présentent déjà au moins une pathologie qui les expose à un risque plus élevé d’être gravement touchés par le virus. Avec plus de 193 710 personnes de plus de 80 ans décédées, le taux de mortalité chez les plus âgés s’avère donc très élevé. Ce qui renforce ce sentiment de peur et d’insécurité chez les Séniors.

Une pandémie sans précédent, se transformant en une véritable source d’angoisse et de stress pour les personnes les plus vulnérables. Aussi, face à cette situation réellement inquiétante liée à un confinement forcé, certaines personnes âgées ont sombré dans la démence ou ont développé un "syndrome de glissement". Une forme sévère de dépression dont 1 à 4% de la population de plus de 80 ans en souffre. Ces Séniors peuvent donc déclencher des épisodes de démence, ne plus vouloir s’alimenter, ou encore, refuser de se faire soigner. Tout cela dans le but de se donner la mort et de ne plus subir cette souffrance intérieure.

La yoga thérapie pour soulager le syndrome post-traumatique

Les symptômes du stress post-traumatiques peuvent être différents d’une personne à une autre (sentiment de peur, troubles du sommeil, palpitations, respirations rapides, etc…) Néanmoins, il est possible de les soulager grâce à la yogathérapie. En effet, afin de ne plus revivre ces souffrances psychologiques et parfois physiques, des consultations de yoga thérapie peuvent réellement être une aide précieuse. L’approche corporelle et mentale de cette pratique est un très bon moyen de retrouver une véritable paix intérieure, sans être sans cesse tiraillé par des émotions néfastes. Grâce à différentes postures et techniques de respiration, et à la méditation, le corps comme l’esprit retrouvent petit à petit une véritable harmonie.

Les séances sont réalisées en douceur. Un élément indispensable pour les personnes âgées fortement éprouvées et ébranlées par la crise de la COVID 19. Ainsi, grâce au yoga, le lien intérieur est recréé pour faire disparaître tous ces souvenirs traumatisants. Le yoga permet donc de se reconcentrer sur soi et de ne profiter que de l’instant présent. Ainsi, au fil des séances, le calme revient et le stress post traumatique disparaît. Les Séniors souffrant de ce syndrome redeviennent alors plus apaisées, n’ont plus de crainte, grâce à un équilibre interne retrouvé. Accompagnés d’un yogathérapeute qualifié, les personnes âgées peuvent donc soulager leur traumatisme et ne plus le revivre en boucle. Associé à un accompagnement médical, la yogétharapie peut donc réellement aider les personnes les plus ébranlées par la crise sanitaire à retrouver un véritable bien-être physique mais aussi mental. C’est une thérapie qui s’adapte à tous les âges et à toutes les capacités physiques des personnes.


Références:

- https://www.euro.who.int/fr/health-topics/health-emergencies/coronavirus-covid-19/publications-and-technical-guidance/health-care-considerations-for-older-people-during-covid-19-pandemic


- https://www.lci.fr/sante/covid-19-une-etude-du-chu-de-lille-7-pourcent-des-patients-hospitalises-souffrent-d-un-syndrome-de-stress-post-traumatique-2171311.html#:~:text=Ainsi%2C%20selon%20une%20étude%20menée,le%20diagnostic%20de%20la%20maladie.


- West, J., Liang, B., & Spinazzola, J. (2017). Trauma sensitive yoga as a complementary treatment for posttraumatic stress disorder: A qualitative descriptive analysis. International Journal of Stress Management, 24(2), 173–195.


- van der Kolk Laura, B. A., West, J., Rhodes, A., Emerson, D., Suvak, M., & Spinazzola, J. (2014). Yoga as an adjunctive treatment for posttraumatic stress disorder: A randomized controlled trial. The Journal of Clinical Psychiatry, 75(6), 559-565.


- Gallegos, A. M., Crean, H. F., Pigeon, W. R., & Heffner, K. L. (2017). Meditation and yoga for posttraumatic stress disorder: A meta-analytic review of randomized controlled trials. Clinical psychology review, 58, 115-124.

0 views0 comments